Le design à la française

Praëm, moto française haut de gamme développée autour d'un moteur de Honda VTR 1000 SP2
Praëm, moto française développée autour d'un moteur de Honda VTR 1000 SP2

L'effet Vintage met la cervelle des préparateurs en ébullition. Avec la réglementation et les contrôles de plus en plus stricts, on croyait le monde du tunning perdu à jamais. Et voilà que le vintage relance le plaisir de modifier sa moto. Si pour la plupart, il est juste question de personnalisation par l'ajout de quelques gadgets bien sentis, nombre de mécanos au fond de leur garage s'en donnent à cœur joie sur des machines de 30 ans d'age avec un résultat propre à chacun. Et puis voilà que les meilleurs designers du pays s'y mettent...

 

Lors du dernier salon de la moto à Paris, nous avons pu apprécier le travail des frères Berneron. Construite autour d'un moteur de Honda VTR 1000 SP2, cette Praëm première du nom est un modèle unique qui a fait sensation dans les travées du salon parisien.Son carénage filaire (fil inox de 2mm) a marqué les esprits car jamais vu jusqu'alors. Si la Honda VTR était une sportive, cette Praëm SP3 se veut GT, à l'instar d'une Aston Martin DB9 dans le monde automobile. Rapide, puissante, mais aussi élégante et intemporelle, voilà les qualificatifs qu'ont choisi les auteurs de ce chef-d’œuvre.

 

BT01, premier modèle de la série Blacktrack Motors signée Sacha Lakik
Designée par Sacha Lakik, la BT01 sera vendue à 25 exemplaires

Et puis voilà que Sacha Lakik, déjà auteur de très belles choses, comme l'Aprilia Moto 6.5 ou la Voxan Black Magic entre autres, s'y met lui aussi. Blacktrack Motors est l'empreinte qu'il veut laisser au monde de la moto. Sous cette marque, il souhaite créer des café racers exclusifs et indémodables. Bientôt en vente, la BT01 est construite autour du moteur de la Honda 500 CX. Le bicylindre en V face à la route a été fiabilisé par la modification de nombreuses pièces, le but étant d'aller plus loin que la terrasse du café. Autour de ce moteur mythique, tout n'est que haut de gamme, des suspensions au freins, en passant par le poste de pilotage. Une belle réussite qui met vraiment en valeur cette architecture moteur si rare aujourd'hui.

Écrire commentaire

Commentaires : 0