Cafe Racer 1964 Shoes

1964 Shoes, Cafe Racer Brown
1964 Shoes, modèle Cafe Racer

Mes vielles Furygan arrivant en fin de vie après une bonne dizaine d'année de bons et loyaux services, il était temps de se mettre en quette d'une nouvelle paire de chaussure spécialisée moto pour la vie de tous les jours. Pas une mince affaire vue la prolifération de modèle et de marque sur le marché. 

 

Avec le temps, nos envies évoluent, les miennes allaient vers un désir de "différent". Mes critères étaient donc une ligne adaptée à la vie urbaine en évitant un look motard trop marqué, tout en étant conforme à l'utilisation moto bien sûr. Un relent de nationalisme me remontant par moment dans les neurones , mon choix devait se porter sur une marque française. Et pourquoi pas une enseigne en marge du courant marketing habituel ?

 

1964 Shoes, vous connaissez ? Depuis peu pour ma part. Mais j'ai aimé l'image de cette marque spécialisée dans la chaussure urbaine, le côté freedom qui va si bien à la moto. Après un petit tour dans la gamme, je me suis arrêté sur le modèle Cafe Racer Brown dont j'avais lu le test plutôt positif dans un magazine. Le cuir, la finition, ce rivet planté sur le talon en guise de signature, tout ça offre un ensemble cohérent qui correspondait à mes envies du moment, french touch comprise.

 

Chaussures 1964 Shoes, vintage, modèle cafe racer
Le rivet 1964 Shoes planté sur le talon, signature de la marque française

 

Après une visite chez BeepBike, distributeur 1964 Shoes sur Tours, j'ai donc pris possession de mes Cafe Racer Brown. Première remarque, ça taille petit. Il ne faut donc pas hésiter à prendre une taille au dessus, surtout si vous aimez les grosses chaussettes d'hiver. Après les présentations faites avec mes arpions, je trouve les 1964 plutôt confortables, que ce soit sur la moto ou à marcher. L'enfilage est grandement facilité par le double zip de fermeture qui évite un long laçage/dé-laçage. Le cuir est souple, la semelle suffisamment fine pour bien sentir les commandes du KTM et le look vintage vraiment passe-partout.

   

A ce jour, je n'ai pas eu l'occasion de tester l'étanchéité de la membrane imperméable, mais j'ai quand même remarqué que par temps humide, la semelle est plutôt glissante sur les repose-pieds. Autre défaut, les zips se coincent fréquemment dans la doublure de la chaussure, énervant ! Il ne faut d'ailleurs pas trop serrer le laçage si vous souhaitez utiliser ces zips sans trop forcer dessus, le passage de la cheville s'avérant difficile. Je me suis posé la question de l'absence de renfort de sélecteur mais après vérification, le cuir est bien renforcé dans cette zone-là, en toute discrétion.

 

En conclusion, je suis satisfait de mes 1964 Shoes. Prix concurrentiel, bonne qualité de fabrication, originalité de la marque, les qualités prennent le dessus sur les quelques petits défauts. Maintenant, je marche et roule avec l'esprit freedom 1964, fort d'une énergie sans frontière !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Chris (vendredi, 10 mars 2017 13:53)

    Mes 1964 viennent de fêter leur premier anniversaire à mes pieds. Rien à redire si ce n'est qu'elles n'ont pas vieilli d'un poil !! Côté pied gauche, le contact avec le sélecteur n'a pas entamé le cuir, preuve de sa qualité. Rendez-vous dans un an.... ;-)