· 

Triumph Street Triple, bilan fiabilité

Triumph Street Triple 765cc, millésime 2017, roadster à succès

La Triumph Street Triple vient de franchir ses 10 ans d’existence. Née en 2007 d'une version dépouillée de la sportive Daytona, elle rencontre rapidement un grand succès auprès des jeunes motards sportifs. Aujourd'hui gonflée à 765cc, la star british se décline en 3 versions, S, R et RS, démarrant sous le seuil psychologique des 10 000€ dans sa version basique S. Cette rallonge de cylindrée offre un meilleur agrément à l'utilisateur, avec plus de couple et un poil de puissance supplémentaire. Et côté fiabilité, ça donne quoi ?

 

Street Triple, un roadster mid-size jouissif

Compromis entre le couple d'un V2 et l'allonge d'un 4 cylindres en ligne, le trident british est en grande partie la raison du succès de cette Street Triple, mais pas que. Son châssis à la rigidité digne d'une sportive, le poids contenu de l'ensemble, sans parler d'une finition améliorée millésime après millésime, font que cette moto est devenue une référence dans la catégorie roadster, et même au delà. Malgré un côté sportif revendiqué, elle reste agréable à vivre tous les jours, d'autant plus depuis l'arrivée du 765cc au couple maxi placé assez bas sur la plage moteur. La rendre un poil plus polyvalente, c'était assurément le but recherché par Triumph. Contrat rempli.

 

Une fiabilité plutôt correcte sur le 765cc

La Triumph Street Triple 765cc a été commercialisée au printemps 2017. On connait la réputation de Triumph concernant la finition de ses motos. On en sait un peu moins sur la fiabilité. Après un an de vie, voici de quoi avoir une petite idée sur le cas du ST 765cc.Les défauts listés ci-dessous ont été partagés par leurs propriétaires sur les forums :

  • Câble d'embrayage:

En plus d'être gênant pour mettre la clé dans le contacteur, le mauvais passage du câble d'embrayage peut aller jusqu'à une tension anormale de celui-ci provoquant un patinage de l'embrayage. Problème facilement résolu par un meilleur passage du câble et une tension réglée correctement.

  • Vibration du moteur:

Beaucoup se plaigne de vibration importante entre 5000 et 6000 tr/min. Repose-pieds et surtout les rétroviseurs en bout de guidon y sont sensibles. Rien d'anormal mais la cause est peut-être un mauvais rodage !!??

  • Revêtement de la selle:

Quelques cas de mauvaise tenue du revêtement de selle, les agrafes la fixant s'étant arrachées.

  • Tableau de bord:

Quelques défauts de fonctionnement du tableau de bord ont été constatés, comme une remise à 0 des trips aléatoire ou un totalisateur de réserve en miles. Des défauts qui existaient déjà sur le 675.

  • Fuite d'huile moteur:

Un cas de fuite d'huile sur le bas moteur dû à l'absence de joint (!) au niveau de la sortie du câble de l'alternateur.

  • Amortisseur:

La peinture du ressort de l'amortisseur ne supporte pas les projection de gravillons. Il semble que Triumph soit OK pour prendre ce problème en SAV.

 

Voilà pour l'essentiel des défauts connus sur ce millésime 2017, auxquels on peut ajouter de rares cas de fuites sur les bocaux de liquide de frein AV ou AR, des infiltrations d'eau dans le commodo gauche, des serre-câbles qui disparaissent et beaucoup plus fréquent mais pas dangereux, des plaquettes de frein bruyantes.

 

Compteur du Street Triple 765 R et S

Fiabilité en progrès

Même si le moindre défaut provoque le mécontentement des propriétaires, 99% d'entre eux n'ont pas envie de changer de monture, le plaisir que procure la Triumph Street Triple étant largement supérieur aux déconvenues. Ce serait même sévère de mal noter cette moto car ces défauts de fiabilité sont quand même mineurs. Bon, les motos sont encore récentes, rares sont celles qui ont dépassé les 10 000 km. Il sera intéressant de refaire un point d'ici un ou 2 ans.

 

Mais en comparaison du 675, les progrès sont réels. Les défaillances de régulateur et d'alternateur doivent encore hanter les nuits de certains "streeters", tout comme les fuites d'huile au niveau du pignon de sortie de boite ou les mises en route capricieuses (résolues par une mise à jour de l'ECU).

 

A ce jour, il n'y a eu aucun rappel constructeur sur cette machine, au contraire du 675cc qui en a connu au moins 2 sur la centrale ABS et sur le câble d'accélérateur. De net progrès donc, qui doivent rassurer ceux qui hésitent encore à rouler européen.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 34
  • #1

    Pierre (jeudi, 29 mars 2018)

    Le 765cc a l'air d'être mieux fini que le675cc. On peut espérer que la fiabilité soit aussi meilleur. J'ai un pote qui roule en 675, je vais lui demander ce qu'il a eu comme problème de fiabilité avec sa moto. Moi, je lorgne sur la MT09, je ne sais pas si elle est mieux de ce côté-là. En tout cas, niveau finition, je trouve que la Yam est un peu moins bien, c'est vrai; elle a surtout de moins bonnes suspensions. Mais j'aime bien son look et je préfère sa position plus roadster !

  • #2

    jeremy (vendredi, 11 mai 2018 22:40)

    A rajouter quelques bugs mineurs de la jauge a carburant et du calculateur de consommation

  • #3

    Chris (mardi, 15 mai 2018 19:41)

    Merci Jérémy pour ton retour d'expérience! J'imagine que malgré ces petits défauts, tu prends beaucoup de plaisir au guidon de cette moto :-)

  • #4

    Philippe (mercredi, 20 juin 2018 22:16)

    J’ai eu 2 problèmes avec le compteur. Un premier au moment de la livraison qui empêchait la moto de démarrer. Problème réparé par la concession. Puis un deuxième problème quelques semaines plus tard. L’affichage était comme un écran de télé déréglé. Impossible de lire la moindre information pendant 30 km. Puis c’est revenu mais avec une barre rouge verticale au milieu. Résultat , échange du compteur. Depuis tout va bien.

  • #5

    Chris (vendredi, 22 juin 2018)

    Pierre, tu dois parler de l'écran TFT de la version R ou RS. Tu dois faire parti des premiers clients qui ont essuyé les plâtre de cette nouvelle techno. J'imagine que d'autres constructeurs doivent être concernés aussi par des défauts sur ce type de compteur !!

  • #6

    Lennart (dimanche, 24 juin 2018 22:02)

    Bonjour,
    Moi même propriétaire d'une street triple 765 RS j'en suis extrêmement satisfait. Moto incroyable, largement au dessus de ce que j'ai pu voir avant. J'ai cru avoir une fuite au niveau du bocal de liquide de frein mais il s'est avéré que c'était de l'eau de lavage qui se cachait au niveau du bouchon et mettait quelque km avant de couler. Je me demandais si quelque un avait des infos sur le passage alternatif du cable d'embrayage? J'ai réglé mon cable de sorte à ne pas engendrer d'usure mais si je braque à fond à gauche le point de friction n'est pas du tout au même endroit que si je braque à fond à droite. Merci pour vos retours!

  • #7

    Romain (vendredi, 29 juin 2018 14:56)

    Street 765 RS 6000 KM

    Revêtement de la selle:
    la broderie se détériore (frottement pantalons)

    trappe a essence:
    troue évacuation pluie bouché à 3000 km aucune saletés. un coup de soufflette problème résolue.

    Commodo gauche:
    pas de fuite même avec grosse pluie.
    rappel constructeur pour le changer juin 2018.

    Peinture:
    une peu faiblarde vernis très fragile.

    Sinon les moins:
    -Rétroviseurs un peu contraignant en ville même inversés
    -le câble embrayage pour la clé
    -plaquettes bruits avant
    -peinture fragile (déjà des pocs graviers)
    - les projection arrières garde boue (un ravage pantalons et vestes quand il pleut et la moto prend cher aussi) malheureusement pas de garde boue en vente protégeant mieux des projections.

    à part ça que des +++. Moto de folie, réactive, légère
    freins au top.
    Moto sécurisante tenue de route frein etc... suspensions amorto...


  • #8

    Matze (vendredi, 10 août 2018 17:55)

    Hello ;
    je rajoute mon grain de sab…euh… d' huile plutôt.
    Street Tripeul RS - 400 km - fuite d'huile au bas moteur. Apparemment, un défaut du joint d'étanchéité de l'échangeur huile / liquide de refroidissement.
    Et, travaillant dans une boite de remorquage de 2 roues, on vient de remorquer ce jour, une autre street tripeul (100km - je ne connais pas la finition), pour des raisons qui ont l'air très similaires (fuite d'huile au bas moteur).
    Acheter neuf, c'est justement pour éviter ce genre de choses.
    et si la meule est top, c'est très frustrant et presque inquiétant.

    Ça commence par oublier un joint, et ça fini par oublier un piston :-)
    Blague à part, la meule est super, mais j'aimerai bien finir mon rodage plutôt que de faire des bornes sur une meule de que la concess' me prête.
    ++

  • #9

    LUCPLAN@YAHOO.FR (dimanche, 12 août 2018 14:19)

    a Matze
    cest la mienne qui a ete recup vendredi par ton collegue
    100 km street R jet black
    jai recup ma moto samedi soir
    reparation rapide
    en fait cetait dune part le bouchon de vidange qui netait pas serre et ensuite
    un pave de parafine de protection en usine qui navait pas ete enlevé avant ma livraison
    le moteur chauffant impression de grosse fuite sous le moteur.
    Parafine enlevéé now
    bouchon de vidange resserré .
    le top.
    jespere que tu recupereras ta rs rapidement
    concession louvecienne au top
    ++++

  • #10

    Matze (mercredi, 15 août 2018 11:33)

    @Lucplan ;
    C'est cool que tu aies pu récupéré ta meule rapidement et surtout, que ce n'était "qu'un morceau de paraffine", même si c'est incroyable que personne n'ait remarqué ce “bloc” au cours des différents, nombreux et intransigeants stades de vérification/contrôles que Triumph nous vante.
    Rien de grave de mon coté - un joint défectueux (neuf ?) - mais ma concession, située dans le sud Parisien, est en vacances. Il s'occuperont de la moto à leur retour. Je leur parlerais du morceau du bloc de paraffine. Mais je ne pense pas que ce soit le même cas de figure pour moi. J'imagine que la paraffine se serait mise à fondre avant d'avoir fait 400km.
    ++

  • #11

    Chris (mercredi, 15 août 2018 23:11)

    Merci Luc et Matze pour votre contribution ! :-)

  • #12

    Fredao92 (vendredi, 17 août 2018 20:38)

    Je roule en Street triple rs que des problèmes , je passe mon temps chez TRIUMPH, commodo gauche, klason mort,, embrayage impossible de passer la deuxième, contacteur à clé court circuit la moto cale!! Prise USB morte, fuite d huile ça fait un beaucoup.!! Je change de marque bientot BMW

  • #13

    lucplan (dimanche, 19 août 2018 22:22)

    @Matze
    previens quand tas recup ta becane on s fait un road

  • #14

    lucplan (dimanche, 19 août 2018 22:27)

    je pars dormir avec ma street
    peux plus men passer lol

  • #15

    Romain (jeudi, 20 septembre 2018 22:12)

    Nouveau problème;
    suite message du 29 juin 2018
    Mon écran TFT c'est fissuré pas de chute pas de coup !!
    C léger mais quand même. Peut être les vibrations!?
    J'attend la réponse de mon concessionnaire pour une prise en charge Triumph. Moto de 10mois...

    Fourche avant qui craque dans les nids de poules et descente de trotoires et pourtant j'y vais vraiment cool. Le concessionnaire ne diagnostic rien.

    Embrayage qui gripe sur la partie moyenne au débrayage. Apperemen lié a l'anti dribble me dit le concessionnaire..

    Jvous tiendrai informé pour l'écran si ça arrive à quelq'un d'autre.

  • #16

    Chris (dimanche, 30 septembre 2018 15:46)

    Arch!! t'as vraiment pas de pot avec ta moto, Romain !! :-(

  • #17

    Adil (lundi, 01 octobre 2018 22:49)

    Après 4000km le radiateur à fini par lâché fuite sur le côté gauche super pour 13000 euros cool

  • #18

    Pierre (mercredi, 17 octobre 2018 09:50)

    Câble d'embrayage:
    Franchement !!! le trouver gênant , faut vraiment avoir que ça à faire ! :-)

    Vibration du moteur:
    Ça oui ! à 6000 ça vibre de partout en bout de guidon , on y vois plus rien dans les retro . De toutes façon on s'en fiche on est toujours devant ;-)

    Revêtement de la selle:
    Rien de mon coté

    Tableau de bord:
    RAS aussi

    Fuite d'huile moteur:
    Pas detecté

    Amortisseur:
    Ahhh ! la fameuse peinture rouge sur les amortisseurs de le version "R" :-) , perso la peinture à été attaqué par de pauvres petits gravillons à faible allure des le début , j’étais encore en rodage . J'ai fait la demande de prise en charge en garantie auprès de Triumph ,heu ! comment dire ? tu peux t’asseoir dessus ? c'est comme ça qu'on dit ? Il te répondent "problème dû à une cause extérieur" et quand tu les appel ils te répondent qu'ils ne fabriquent pas les amortos et qu'ils ne sont pas responsables de la tenu de la peinture ,Voilà ! ah si j'oubliais , on m'a dit que je pouvais en soulagant un peu l'arriere , tourner d'un demi tour l'amorto , pour cacher les impact :-) J'ai trouvé la solution avec un "Hugger Extension " de chez Pyramid qui protege vraiment bien

    Voila sinon c'est une moto très attachante et très très joueuse , un peu "pousse au crime" aussi :-)

  • #19

    Flo (lundi, 22 octobre 2018 18:05)

    Street 765 R de juin 2018. Superbe moto mais les problèmes constatés :
    - frein avant qui couine fort à faible vitesse
    - certains craquements entendus au niveau de la colonne de direction ou fourche, j'arrive pas à savoir, sur les débuts de freinages à très faible vitesse. Comme si quelque chose était mal serré, mais RAS selon Triumph
    - bocal de liquide de frein avant qui a fui pendant la conduite, avec gouttes de liquide qui ont attaqué le vernis du réservoir. Changement du bocal pris en charge mais pas du réservoir. Le week-end dernier (soit plusieurs mois plus tard) le bocal a de nouveau fui (toujours en roulant), avec de nouvelles gouttes qui ont attaqué le réservoir. Je retourne chez eux demain en insistant pour le réservoir…

  • #20

    Chris (lundi, 22 octobre 2018 18:37)

    Flo, merci pour ton retour.
    Concernant le frein qui couine, il n'y a rien à faire, c'est comme ça depuis qu'il n'y a plus d'amiante dans les plaquettes. J'ai le cas sur ma Super Duke R.
    Je crois que tu es le premier cas de problème sur le bocal de liquide de frein. Bizarre que ça ne se soit pas résolu après son changement ! :-(

  • #21

    Flo (mardi, 23 octobre 2018 10:40)

    Oui pour le frein c'est normal, mais c'est plus présent que sur la moto que j'avais avant. Matériel différent, couinement différent.
    Pour le liquide de frein, la première fois je ne connais pas la raison mais ce matin le mecano m'a dit qu'il y avait trop de liquide dans le bocal… on verra si le réservoir est pris en charge mais sur une moto à ce prix, ça la fout un peu mal.

  • #22

    Lennart (mardi, 27 novembre 2018 20:49)

    Salut à tous, c'est intéressant de pouvoir lire sans topique particulier les aventures de chacun.
    Je souhaitais répondre à ceux qui ont constatés les craquements du train avant. Je les entends aussi et me suis dis que c'était les disques semis flottants. Le bruit se fait entendre que sur la première bosse de mon parcours ou si je manœuvre la moto en avant puis en arrière, la ça craque à chaque fois que je touche les freins. J'ai aussi eu le bocal de liquide de frein qui a coulé deux fois (sans dommage). Les 2 fois le joint était complètement mouillé de liquide de frein dessus et dessous. La moto va en concession la semaine prochaine, on verra!
    A bientôt.

  • #23

    Jérémy (mercredi, 26 décembre 2018 21:06)

    En complément a mon premier post caoutchouc des poignées qui s effrite et écran tft qui laisse rentrer de la humidité a 11000km

  • #24

    Nico (dimanche, 17 février 2019 00:13)

    Bonjour
    Quelqu un à t il une solution pour le claquement de la fourche avant à la première bosse ou trottoir.
    Merci d avance

  • #25

    Anthony (samedi, 16 mars 2019 14:46)

    Bonjour, a faire remonter nous sommes plusieurs possesseurs de street 765 rs à avoir de gros soucis d embrayage que triumph n arrive pas à résoudre provoquant de retour en garantie frequent et aucune solution reelle apporte à ce soucis. Cognement à froid en position embrayé. Triumph font comme si ils découvrait le problème à chaque nouveau cas alors que nous sommes nombreux dans cas cas.
    7 ans que je roule en triumph une fois resolu je revends et n en reprendrait plus jamais.

  • #26

    Côme (lundi, 25 mars 2019 14:27)

    Bonjour à tous,

    J'ai une street RS de mai 2017, avec 35'000 kms maintenant.
    Une super bonne moto. Vraiment bonne à tout faire.
    Depuis quelques temps, voici les problèmes que je rencontre:
    Gros cognement dans l'embrayage à froid en position embrayé. Genre embrayage à sec de Ducati 900 SS de 1994...
    Fuite d'huile sur le bas moteur.
    Sabot qui s'est décroché d'un côté suite à la perte d'un vis de support.
    Fuite d'huile au niveau du SPi de fourche à gauche, ayant entraîné un grippement des pistons de l'étrier gauche et une usure irrégulière des plaquettes entre les deux étriers.
    Le câble d'embrayage ne me gène pas particulièrement.
    aucun problème avec les peintures ni la fourche.

  • #27

    Dollin (dimanche, 14 avril 2019 20:33)

    Une européen, fabriqué en Thailande quand même... Mais qui oserai dire que la Thailande n'est pas un pays magnifique ? Elle ne peut donc qu'être exceptionnelle, la mienne en tout cas l'est

  • #28

    Nicolas (dimanche, 21 avril 2019 11:23)

    Slt à tous super content de la street rs je me demande juste si les plaquette de frein avant ne s use trop vite combien km avait vous fait avec?

  • #29

    Julien (mercredi, 24 avril 2019 14:46)

    Salut,

    Je viens d'acheter une RS à 15000 km et les plaquettes sont quasiment HS.
    Quelquefois j'ai un peu de liquide de refroidissement qui est rejeté par la durite de refoulement, côté gauche au dessus du pot. Est-ce que ça arrive à certains ?

  • #30

    Jean-Jacques (vendredi, 31 mai 2019 23:05)

    Bonjour,
    Street Triple S A2 à peine 1 mois et demi et pas encore 1200km.

    Je me suis fait plaisir en cassant la tire-lire avec cette moto. Jusqu'à aujourd'hui que du bonheur.
    Mais un souci est venu tout perturber : elle ne démarre plus !!!!
    J'ai testé la batterie : ok
    Je tourne la clé, les voyant s'allume, s'éteigne, j'embraye et.....rien !!!! Pas un bruit au deamareur, rien nul part. J'appelle ma concession (RPM 77), pour voir s'ils avaient une solution simple par téléphone avant de passer par la case dépanneur, malheureusement non.
    J'ai du essayé 25 fois de la démarrer, mais rien.
    Le dépanneur arrive me demande de lui explique le souci, ce que je fais tout en montrant ce que j'ai fait et là......elle démarreur au premier coup du bouton rouge, a rien y comprendre.
    Je l'éteint pour tester à nouveau avec le dépanneur et tout est nickel. Il part, et moi je vais faire mon petit tour tant désirer avec ce beau temps.
    1h30 plus tard je suis de retour, et je gare la belle à sa place dans le garage.
    Dans la soirée je me dis allée je vais voir comment elle cause, et ....rien, de nouveau rien au démarreur !?!?!?
    Quelqu'un aurait un retour sur ce genre de problème ?
    Merci d'avance pour vos retour.

  • #31

    Benjamin (samedi, 01 juin 2019 08:24)

    Jean-jacques, tu serais pas en 1ere avec béquille en place des fois?

  • #32

    Nico (vendredi, 07 juin 2019 20:30)

    @Jean-Jacques : tu mentionnes RPM77, voici mes soucis avec ma 765 R 2018 achetée neuve et avec 9000km ajourd'hui.

    joystick gauche qui se bloque. RPM77 : Réponse du gars au comptoir : "on va le changer on te préviens quand on le reçoit pour que tu nous déposes ta moto". Réponse du mécano qui me rend ma moto : "j'ai mis du W40" si ça se re-grippe, préviens nous, on verra ce qu'on peut faire" !!!!?? Bien sûr, il s'est re-grippé 7 jours plus tard et ils ne comptent rien faire. Je vais insister !
    La détection de la luminosité pour changer le mode nuit/jour du compteur fonctionne mal. Il faut que je mette la lumière de mon tel en plein dessus pour qu'il passe en mode jour.
    Au début, j'ai eu un grincement au niveau de la roue arrière. RPM77 : "la roue n'était pas bien centrée, lors de la tension de chaîne, tu l'as mal réglée. Maintenant c'est bon". Arrivé chez moi, bien sûr le bruit a recommencé. Et au niveau de la tension de chaîne, je fais ça avec un petit boitier, pointeur laser. Donc pas d'erreur possible. En regardant de plus près, l'étrier arrière était mal fixé. Une tige est censé se glisser dans une encoche du bras oscillant. Ce n'était pas le cas, la tige de l'étrier était juste posée sur le bras ... J'ai enlevé l'axe de roue, j'ai repositionné l'étrier et depuis, plus de bruit... merci RPM77 qui te prennent pour un con et qui ne voient pas une anomalie majeure !
    Et quand j'ai récupéré ma street après la révision des 1000km, le lendemain, je constate que je n'ai plus de sabot (acheté en option). Je les appelle direct. "OUPS on a oublié de le remettre". Retour chez RPM77 et 1h30 d'attente avant de la récupérer alors qu'on m'avait dit, ça va prendre 10 min...
    Rodage réalisé pendant l'hiver, donc pas trop l'occasion de faire de gros freinages. Maintenant que les beaux jours reviennent, sur mes premiers gros freinages, j'ai remarqué que le mordant était correct depuis le début, mais la puissance est plutôt mauvaise et irrégulière, voir dangereuse sur les gros freinages. RPM77 : "c'est classique, il faut faire une purge du circuit avant". Super .... J'ai rdv demain pour le faire.
    RPM77 : ça respire pas le sérieux .... Pour te proposer un café, ils sont forts, mais au niveau efficacité, j'ai vu mieux...

    A part ces quelques soucis, c'est une très bonne moto. Si facile au quotidien et qui sait aussi se montrer hyper efficace en mode arsouille :)

  • #33

    BLICBU (lundi, 08 juillet 2019 21:51)

    Hello les amis
    street triple 2018 A2
    c'est ma première moto donc pas trop de point de comparaison mais je trouve les rapports très courts aucune profondeur mais ça doit être le bridage sinon aucun problème de fiabilité à part le vernis qui est d'une qualité proche de zéro se raye comme un rien et pourtant j'en prends soin

  • #34

    Mousse (samedi, 17 août 2019 17:16)

    Amortisseur arrière ohlins à la peinture fragile et qui plus est mal protégé. Passage de roue air trop court