· 

BMW 1200 GS, la fiabilité en question

BMW 1200 GS, moto la plus vendue en France

Pas facile de s'attaquer à une icône. Rendez-vous compte, la BMW GS fête cette année ses 38 ans. Durant ces dernières décennies, elle n'a cessé de prendre des parts de marché au point de compter parmi les best-sellers français (et mondiaux) cette année encore. Une sacré performance pour celle qui est aujourd'hui la référence incontestable de la moto à tout faire. Un plébiscite qui n'empêche pas les problèmes de fiabilité.

 

L'AFMB comme agent de liaison

Quand on parle problème fiabilité des motos BMW, on ne peut passer à côté de l'Association Francophone des Motos BMW. Créée en 2004, cette association a vu le jour suite aux pannes de plus en plus fréquentes constatées par les clients de la marque. Elle s'est donc chargée de répertorier toutes ces pannes, ainsi que lister les rappels constructeurs. L'autre motivation de l'AFMB est d'ouvrir une voie de communication avec la marque allemande afin d'obtenir une meilleure prise en charge des défauts. Ce second point n'a pas atteint son objectif puisque BMW est resté muet devant les 9000 adhérents que représente l'AFMB.

 

Ligne de montage de la BMW 1200 GS

bmw, pas si fiable que ça

BMW a construit sa renommer sur des motos robustes et fiables. Si aujourd'hui, cette bonne image perdurent aux yeux des consommateurs, l'envers du décor n'est pourtant pas si rose. Preuve en est l'existence de l'AFMB qui regroupe des adhérents de plus en plus nombreux. Retranscrit suite à un sondage réalisé sur l'année 2017, voici les principales pannes rencontrées sur les modèles GS et RT :

  • Mauvais fonctionnement des commodos:

Un problème d'étanchéité provoque de nombreuses défaillances des commodos.

Commodo BMW, souvent sujet à des problèmes d'étanchéité
  • Amortisseur piloté ESA dynamic

La tige d'amortisseur est susceptible de lâcher et d'engendrer une casse. Ce risque a fait l'objet d'un rappel, c'était en 2014 et plus particulièrement sur la RT.

L'amortisseur piloté de la BMW 1200 RT a fait l 'objet d'un rappel en 2014
  • Module ABS
  • Pompe à eau
  • Boite de vitesse
  • Jauge à essence
  • Pompe à essence
  • Embrayage
  • Poignées chauffantes
  • Shifter

Des défauts, mais beaucoup de qualités

Voilà pour l'essentiel des pannes, plus ou moins fréquentes selon les millésimes. Il n'en reste pas moins que ça ne refroidit pas les propriétaire de la BMW 1200 GS (et RT) qui trouvent d'avantages de qualités que de défauts à la référence teutonne. Le modèle 2019 équipé de son tout nouveau moteur à distribution variable shift cam ne devrait pas manquer de faire perdurer le succès de l'icône des baroudeuses. Espérons seulement que BMW a écouté ses clients et corrigé les quelques imperfections relevées par ces derniers.

Si vous êtes concernés, n'hésitez pas à partager votre expérience en laissant un message ci-dessous...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    matheron (mercredi, 14 août 2019 13:59)

    Pour info : 3éme moto bmw
    1ere: changement de bobines a repetition : k1600
    2eme: bobine + calorstat: k1600
    3eme: 6 mois 5000 kms: voyant moteur allumé = changement de sonde
    puis impossibilité de démarrage ? 1250 Rt